Conseil municipal de Saint-Germain : Pour un budget de solidarité

Le 11 février dernier avait lieu le premier conseil municipal de Saint-Germain de 2010.
A cette occasion, la majorité municipale a présenté son projet de budget. Les élus de gauche ont voté contre. Pascal Lévêque a présenté un autre budget, celui que la gauche mettrait en place si elle était aux responsabilités.
Il a défendu 4 thèmes principaux :
– la mise en place d’un « bouclier social » pour les populations les plus défavorisées pendant cette période de grave crise. Nous aurions ainsi porté le budget du Centre communal d’Action social à 800.000€ (contre 635.000 prévus).
l’importance du logement – en particulier social – dans notre ville où trop de foyers modestes ou de jeunes sont obligés de quitter la ville. Nous devons faciliter l’offre de logements abordables, notamment sur des 3 et 4 pièces. Nous avons demandé aussi un programme d’aides à la réalisation de travaux d’économies d’énergies.
- la création d’une salle à vocation culturelle de 200 places dans le quartier du Bel-Air. Nous avons fait réaliser une esquisse de ce que pourrait être cette salle. La création d’une Maison des droits et devoirs du Citoyen serait également fort utile.
– enfin, nous pensons qu’il est possible de faire évoluer la fiscalité dans notre ville, même si cela n’est pas populaire. Face au dogme de la droite qui refuse, par principe, toute hausse d’impôts malgré l’augmentation importante de la population et des besoins, nous pensons qu’il est possible d’augmenter légèrement la taxe foncière (payée par les propriétaires), très nettement inférieure à Saint-Germain comparée aux autres communes, pour éviter la hausse des tarifs municipaux votée par la municipalité.

Comme pour chaque conseil, et puisque la municipalité ne diffuse toujours pas sur le site de la ville les débats du conseil (pourtant systématiquement filmés et enregistrés), voici plusieurs extraits des débats sur le budget, filmés par nos soins.
L’intervention de Pascal Lévêque et la réponse du maire de Saint-Germain (26mn30)

Conseil municipal : Budget 2010 (1/3)
envoyé par efr78. – Regardez les dernières vidéos d’actu.

Intervention d’Emmanuel Fruchard sur le taux de taxe foncière et réponse du maire (2mn30)

Conseil municipal : Budget 2010 (2/3, taxes locales)
envoyé par efr78. – L’info video en direct.

Intervention d’Emmanuel Fruchard sur les subventions aux associations (1mn40)
Conseil municipal : Budget 2010 (3/3, subventions)
envoyé par efr78. – L’info video en direct.
A lire également sur notre blog :
Augmentation des tarifs municipaux en 2010 supérieure à l’inflation
Le débat d’orientation budgétaire en vidéo

La réunion publique du 12 février à Saint-Germain avec Benoit Hamon et Isabelle This-Saint-Jean a été un vrai succès

Après avoir accueilli Jean-Paul Huchon, président de la région Ile-de-France, à Saint-Germain le 8 décembre dernier, notre section avait invité Isabelle This-Saint-Jean, Benoit Hamon et Michèle Vitrac-Pouzoulet, respectivement n° 2, 3 et 4 de la liste Huchon, pour une réunion publique le 12 février sur la formation  l’éducation et l’apprentissage, trois responsabilités majeures de la Région.
Cette réunion a rencontré un beau succès. La salle des Arts était pleine avec de nombreux jeunes, et de très nombreuses questions et interventions ont animé la soirée.
Isabelle This-Saint-Jean a développé en détail et avec fougue les conséquences désastreuses de la politique du gouvernement sur la recherche en France.
Benoit Hamon a défendu le droit pour chaque jeune de bénéficier d’une protection santé, d’un logement décent et une formation qualifiante, trois domaines pour lesquels la majorité de gauche s’est beaucoup investie et qui sont au centre du projet de Jean-Paul Huchon.
Michèle Vitrac-Pouzoulet a rappelé les actions menées par la Région pour les lycées franciliens et plus généralement dans le domaine de l’éducation (la gratuité des livres scolaires par exemple).
Quant à Pascal Lévêque, conseiller municipal de Saint-Germain et 19e sur la liste, il a fourni de nombreux chiffres à l’assistance pour rappeler le rôle majeur de la Région sur ces dossiers et l’importance des actions menées ces dernières années par la majorité de gauche, y compris à Saint-Germain.
Retrouvez ci-dessous deux extraits vidéo de cette soirée (13mn chacun) ainsi qu’un article du Courrier des Yvelines du 17 février (65ko, pdf).

Formation, Éducation, Apprentissage: la Région en action (1)
envoyé par efr78. – L’info internationale vidéo.
Formation, Éducation, Apprentissage: la Région en action (2)
envoyé par efr78. – Regardez les dernières vidéos d’actu.

A lire églement sur notre blog :
Retour sur la visite de Jean-Paul Huchon à Saint-Germain le 8 décembre
Pascal Lévêque, conseiller municipal de Saint-Germain, est sur la liste de Jean-Paul Huchon
La liste complète de Jean-Paul Huchon dans les Yvelines
Mon projet pour l’Ile-de-France par Jean-Paul Huchon
Tous nos articles sur la campagne des élections régionales 2010

Le Sidru parmi les collectivités les plus exposées aux emprunts toxiques

Même si la hausse du dollar est favorable au Sidru (le syndicat intercommunal qui gère nos ordures ménagères) en ce début d’année 2010, rien n’est résolu pour ses emprunts toxiques et notre point trimestriel (90ko, pdf) montre une valeur liquidative de -31 M € à fin 2009 pour les ‘swaps’ traités par le Sidru, soit un peu plus que fin 2008 (-28 M €).

Le mensuel Capital mentionne le Sidru dans son numéro de février 2010 dans un article intitulé « Les emprunts à risque signés avec légèreté s’accumulent » (3,73Mo, pdf). Le Sidru se distingue par son pourcentage de dette toxique (100%), devant la ville de Plaisir (95%), le département de Seine-Saint-Denis (92%) et la ville d’Asnières (91%). Même si cette statistique ne résume pas à elle seule la gravité de la situation, elle en est un indicateur simple, qui d’ailleurs va dans le même sens que les effets de levier des contrats toxiques, eux aussi parmi les plus élevés.

Les risques majeurs restent liés aux parités de change, proscrites pour tous les nouveaux contrats par la Charte de bonne conduite signée en décembre 2009. Pour le Sidru, les intérêts de la dette monteront subitement si le dollar se déprécie contre franc suisse, ou si l’euro se déprécie contre franc suisse également, comme le montre le graphique ci-dessous (cliquez sur l’image pour l’agrandir)

Les deux courbes resteront-elles en dehors des zones orangées ? C’est le pari fait par l’exécutif du Sidru, avec le fruit de nos taxes d’enlèvement des ordures.

 

A lire également sur notre blog :

Tous nos articles sur le SIDRU

La bibliothèque de Saint-Germain comble peu à peu son retard

Retrouvez ci-dessous notre dernière tribune libre parue dans le Journal de Saint-Germain du 5 février 2010, consacrée à la bibliothèque de Saint-Germain.


La bibliothèque comble peu à peu son retard

A plusieurs reprises de 2000 à 2003 nous avions dénoncé l’état déplorable de la bibliothèque municipale de Saint-Germain, délibérément délaissée par les équipes municipales des 20 années précédentes.

Depuis 2004 avec l’ouverture de la nouvelle bibliothèque nous disposons d’un bâtiment agréable et, enfin, d’un système informatisé. Depuis cette date le nombre d’inscrits est en forte hausse : de 7,8% de la population en 2003 il est passé à 16% en 2008, un peu au-dessus de la moyenne nationale (15,5%).

Le retard accumulé est-il pour autant comblé ?

Par vraiment quand on compare notre bibliothèque aux moyennes nationale et départementale : la moyenne nationale des fonds de bibliothèques municipales était en 2007 de 2,77 livres par habitant. Dans les Yvelines la moyenne est pratiquement identique, à 2,80 livres par habitant. A Saint-Germain on comptait la même année 2,4 livres par habitant, soit 14% de moins. Saint-Germain se classe 11e sur les 16 villes de plus de 20.000 habitants des Yvelines. Pour les documents sonores le fonds de Saint-Germain est même 30% en dessous de la moyenne nationale !

Le doublement du nombre d’inscrits en 5 ans est une preuve de l’engouement des Saint-Germanois pour ce service public. Le niveau de dépenses d’acquisitions de 4€ / habitant, soit 30% de plus que la moyenne nationale, restera justifié jusqu’à ce que le fonds ait rattrapé le retard accumulé.

Mais le prix, raisonnable pour les familles et les jeunes depuis que la gratuité a été généralisée à tous les moins de 26 ans – comme nous le demandions depuis l’ouverture, reste trop élevé pour les personnes isolées (24,80€).

 

– Notre dossier sur le prix élevé de la bibliothèque en 2008 :

http://ps.saintgermain.over-blog.org/article-15613901.html

– Données municipales 2008 :

http://www.culture.gouv.fr/culture/dll/biblio-stats/intro2008.htm

Régionales 2010 : Réunion publique le 12 février à Saint-Germain avec Benoit Hamon et Isabelle This-Saint-Jean

Dans le cadre des élections régionales, la liste de Jean-Paul Huchon organise une réunion publique vendredi 12 février à 20h30 à la salle des Arts (Maison des Associations).
Le thème de la réunion est « Formation, éducation, apprentissage, la région en action« .
Cette réunion sera animée par Pascal Lévêque, conseiller municipal de Saint-Germain-en-Laye et candidat sur la liste de Jean-Paul Huchon, et nous accueillerons Isabelle This-Saint-Jean, ancienne présidente de Sauvons la Recherche et n° 2 de la liste, Benoit Hamon, porte-parole du PS et n° 3 sur la liste, et Michèle Vitrac Pouzoulet, conseillère municipale du Mesnil-le-Roi et n° 4 sur la liste.
Cette réunion est naturellement ouverte à tous. Venez nombreux rencontrer les candidats de la liste Huchon dans les Yvelines.
A lire également sur notre blog :
Pascal Lévêque, conseiller municipal de Saint-Germain, est sur la liste de Jean-Paul Huchon
La liste complète de Jean-Paul Huchon dans les Yvelines
Tous nos articles sur la campagne des élections régionales

La radiothérapie de Saint-Germain fragilisée (Le Parisien)

Un article du Parisien aujourd’hui éclaire sur la situation de l’unité de radiothérapie de Saint-Germain, fermée depuis le 22 octobre 2009. L’Autorité de Sûreté Nucléaire avait mis en évidence le manque de personnel qualifié et l’obsolescence des machines, pourtant très récentes. Un grand nombre de spécialistes a semble-t-il rejoint le privé, plus rémunérateur.
Avec l’ouverture d’un nouveau service à Versailles, l’unité de Saint-Germain pourrait voir son avenir menacé. Ce qui serait un formidable gâchis d’argent public puisque l’hôpital de Poissy – Saint-Germain a investi 9,5 millions d’euros dans cette unité très récente. Cet article interroge également sur les relations public-privé en matière de santé et sur l’utilisation de l’argent public, qui semble surtout bénéficier au privé.


 La radiothérapie de Saint-Germain fragilisée

Fermée depuis le 22 octobre pour des raisons techniques, le service de radiothérapie de l’hôpital se trouve désormais concurrencé par un nouveau centre à Versailles.

Que va-t-il advenir de l’unité de radiothérapie de l’hôpital de Saint-Germain-en-Laye, fermée il y a trois mois par l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) en raison « d’insuffisances » de personnel et d’obsolescence des machines, alors qu’un concurrent, privé, s’installe à ses portes ?

La question mérite d’être posée alors que, le 25 janvier dernier, la clinique des Franciscaines de Versailles a inauguré, à 12 km à peine de là, un centre de radiothérapie tout neuf.

Cet équipement, d’un coût de 3 M€, financé par des fonds privés, a occasionné quatorze mois de travaux. En service depuis le 30 novembre dernier, ce centre pourrait répondre, selon le député Etienne Pinte (UMP), aux besoins « d’un bassin de population de 600 000 patients potentiels, au-delà même des Yvelines ». Forts d’un excellent démarrage, les promoteurs de l’équipement versaillais affichent déjà l’intention de s’équiper d’une deuxième machine.

Du côté du centre hospitalier intercommunal (CHI), qui a investi 9,5 M€ pour la radiothérapie de Saint-Germain, rien ne semble bouger pour une réouverture prochaine. « Une réunion technique d’expertise des machines se déroule cette semaine », se borne à déclarer Gilbert Chodorge, le directeur du CHI. Ce sentiment de dossier en attente est corroboré par Gilles Echardour, de l’agence régionale hospitalière (ARH), qui évoque un « audit » en cours effectué par un physicien.

Celui-ci avance qu’il y a « vraisemblablement » la place pour deux centres de radiothérapie dans les Yvelines, mais à condition que « ça marche ». « Or, précise-t-il, il n’y a jamais eu deux centres fonctionnant en même temps. » Quoi qu’il en soit, Gilles Echardour évoque un inévitable « débat » sur l’avenir du centre de Saint-Germain-en-Laye.

Emmanuel Lamy, le président du conseil d’administration et maire UMP de Saint-Germain-en-Laye, se refuse, lui, à tout commentaire. Tout juste son entourage proche consent à lâcher que le dossier « avance bien » concernant une possible réouverture.

Olivier Chéreau, chef du pôle imagerie de l’hôpital, se montre beaucoup plus clair. Il évoque une « organisation défaillante » de l’unité de Saint-Germain, inaugurée il y a pourtant à peine deux ans. Dans ce service, géré à parité par le CHI et une société civile médicale détenue majoritairement par les docteurs Coscas et Pasturaud, ce chef de pôle a surtout l’impression d’avoir affaire à un privé « bien organisé pour récupérer les patients » même si l’hôpital n’a jamais su trouver « la perle rare » pour asseoir son autorité à Saint-Germain. « La seule solution, indique Olivier Chéreau, serait d’étoffer l’équipe de l’hôpital d’Argenteuil (Val-d’Oise) pour qu’elle encadre également Saint-Germain. Mais à condition que le public, et non le privé, en ait la responsabilité. »

« Pour que Versailles fonctionne, il fallait que Poissy s’arrête. L’ARH donne la priorité au secteur privé, commente Jean-Michel Orsini, du syndicat SUD-Santé et administrateur du CHI. Une fois de plus, c’est encore beaucoup d’argent public gaspillé dans un hôpital déjà déficitaire. »

Le Parisien


A lire également sur notre blog :
Hôpital de Saint-Germain : les ratés de la radiothérapie (Le Parisien)  (12/2009)
Le centre IVG de l’hôpital de Saint-Germain menacé (01/2010)
La gestion de l’hôpital de Poissy – Saint-Germain fait l’objet de plusieurs enquêtes administratives (11/2009)
Tous nos articles sur l’hôpital de Poissy – Saint-Germain

 

Mon projet pour l’Ile-de-France par Jean-Paul Huchon

Le projet de Jean-Paul Huchon pour les élections régionales en Ile-de-France est désormais téléchargeable au format pdf (1.5Mo).
Vous pouvez également télécharger le dossier de presse en pdf (4.3Mo).
Pour suivre toute l’actualité de la campagne de Jean-Paul Huchon, rendez-vous sur son site Internet :
http://www.huchon2010.fr/
A lire également sur notre blog :
La liste complète de Jean-Paul Huchon dans les Yvelines
Le maire de Saint-Germain se retire de la liste UMP
Tous nos articles sur la campagne des Régionales 2010

Les voeux de la section PS de Saint-Germain

Le 13 janvier dernier, la section PS de Saint-Germain-en-Laye, Fourqueux et Mareil-Marly  a présenté ses voeux à la presse et aux militants des sections voisines.
L’occasion pour nous de commenter les relations dégradées avec le maire de Saint-Germain depuis plusieurs mois, selo lui car nous filmons les débats du conseil et les diffusons sur notre blog, et à cause de nos positions sur le SIDRU, deux choses qui semblent gêner fortement M. Lamy. Lors de ces voeux, la présence de Pascal Lévêque sur la liste de Jean-Paul Huchon aux régionales a été soulignée, c’est une première pour un socialiste saint-germanois.
Cette réunion a également permis de rendre compte de notre travail d’opposants au conseil municipal et de nos propositions pour la ville, pour une ville plus solidaire et attentive à tous ces quartiers. Nous défendons par exemple la création d’une salle de 200 à 250 places dans le quartier du Bel-Air.
Le Courrier des Yvelines a assisté à cette réunion et a consacré dans son édition du 27 février un compte-rendu détaillé de cette réunion que nous vous invitons à lire ci-dessus (cliquez sur l’image pour l’agrandir).