La nouvelle Assemblée nationale

Voici la composition de la nouvelle Assemblée nationale selon les résultats officiels du Ministère de l’Intérieur.
Dans l’Assemblée sortante, le groupe socialiste comptait 142 membres et 8 apparentés, soit 150 députés. Avec les apparentés, le groupe socialiste devrait désormais compter 202 membres soit une nette progression. Pour rappel, les projections à l’issue du 1er tour ne donnaient, au mieux, qu’une petite centaine de députés.
Le PC ne cède que quelques sièges et en conquiert même un en Seine-Maritime. Les Verts gardent leurs trois sortants et conquièrent un siège à Nantes.
Plusieurs circonscriptions réputées inprenables sont passées à gauche comme en Mayenne ou en Maine-et-Loire pour ne citer que quelques exemples.

Plus d’informations :
Tous les résultats par circonscription sur le site du Ministère de l’Intérieur.
Les résultats des législatives 2002
Les résultats dans les Yvelines
La campagne dans la 6e circonscription

Les résultats des candidats dans les 7 communes de la 6e circonscription

Pierre Morange a donc été réélu au 1er tour avec 54,03% des voix dans la 6e circonscription.

Voici le détail des résultats des candidats par commune (en %).
La répartition des votes par communes se lit de haut en bas, le score des candidats dans chaque commune de gauche à droite.
                       Ach.       Aigr.        Chamb.       Fourq.     Mareil-M.   Le Pecq        St-Ger.


Morange (UMP)            35.04        63.99        57.84         65.49         60.39            56.01           58.26
Gardenal (Div)                  0.67          0.62          1.11           0.72           1.58              1.07             0.96
Abisseror (PS)               15.61         8.85         11.76         11.58         12.29           14.76            13.40
Inglebert (FN)                  4.37           3.09          3.09           1.82           3.04             3.36              3.21 
Evrard (LO)                       1.15             0             0.28           0.24           0.23             0.86             0.77
Outreman (PC)                28.22          1.03           2.73          1.44            1.58             3.79             3.33
Saint Martin (MPF)          1.20          2.26           2.45          1.15            2.87             2.04             2.50
Larcher (Modem)              8.54        16.05         15.87         13.93         13.11           13.30           13.35
Groll (MRC)                       0.57          0.41           0.55           0.38           0.53             0.71             0.47
Knauss (Verts)                  3.56          2.47           3.13           2.30           3.34             3.32             2.71
Castric (GE)                        1.06          1.23           1.19           0.96           1.05             0.78             1.04

A lire : les résultats de la 6e circonscription

Les résultats de la 6e circonscription : Pierre Morange élu au 1er tour

Voici les résultats complets sur la 6e circonscription, marqués par une forte abstention et la réélection au 1er tour du député UMP Pierre Morange :

Inscrits : 60655
Participation : 60,65%
Blancs et nuls : 1,24%
Exprimés : 36331

 Pierre Morange (UMP):  19628 voix soit 54,03% ELU
 Serge Gardenal (Div.) :    336 voix soit 0,92%
 Patrick Abisseror (PS) :   4992 voix soit 13,74 %
 Christine Inglebert (FN): 1221voix soit 3,36 %
 Brigitte Evrard (LO) : 275 voix soit 0,76 %
 Alain Outreman (PC) : 2853 voix soit 7,85 %
 Eric de Saint-Martin (MPF) : 763 voix soit 2,10 %
 Stéphane Larcher (UDF-Modem) : 4602 voix soit 12,67 %
 Marie-Christine Groll (MRC) : 194 voix soit 0,53 %
 Karina Knauss (Verts) :  1095 voix soit 3,01%
 Jean-Pierre Castric (GE) : 366 voix soit 1,01 %

Nous remercions tous les électeurs qui ont apporté leur suffrage à Patrick Abisseror.

La profession de foi de Patrick Abisseror


Madame, Mademoiselle, Monsieur,

L’élection présidentielle est terminée, un nouveau président a été choisi par une majorité de Français.
Le choix du 6 mai aura notamment comme conséquence la mise en oeuvre d’une politique économique d’inspiration largement libérale, la déréglementation de notre législation sociale et la remise en cause des services publics.
Contrairement aux affirmations de la droite, cette société de la réussite individuelle et du mérite sera plus que jamais la république de la rente et renverra toujours davantage sur le bord de la route, celles et ceux qui n’auront pas pu ou su réussir…
Dans la 6e circonscription, le député sortant incarne par son bilan et son projet cette vision d’une France où le fossé se creuse toujours davantage entre les Français.
Pour notre démocratie, le risque est grand de voir demain tous les leviers du pouvoir politique, économique et médiatique, aux mains d’un seul camp, celui de l’UMP !
La république ne doit être l’otage d’aucun clan, d’aucun groupe de pression, d’aucune puissance financière. Défendons ensemble les valeurs d’une France généreuse, solidaire et ouverte sur le monde.
A l’Assemblée nationale, je saurai promouvoir les efforts de recherche, d’éducation et d’innovation et lutter contre toutes les insécurités.
Responsable syndical dans mes premières années d’activité, je crois à la nécessité de construire un puissant mouvement syndical, capable de relever les défis d’une modernisation sociale.
L’équilibre de la République appelle le 10 juin prochain tous les démocrates à rejoindre le camp de la gauche et de ses valeurs de pluralisme, de respect et d’égalité.
Pour une France juste, moderne, et solidaire.

Ensemble pour réussir le changement
Patrick Abisseror

EDUCATION
Promouvoir une société de la connaissance

  • Formation des enseignants, accompagnement des activités périscolaires, systématisation du soutien scolaire, généralisation des établissements à taille humaine, sont autant d’objectifs à promouvoir pour une société de l’éducation et de la connaissance.
  • Nous souhaitons combattre l’échec scolaire par des moyens accrus dans les ZEP.

TRANSPORT
Rompre la spirale "Tout voiture =  tout embouteillage"

  • Relancer le projet de prolongement de la ligne Grande Ceinture.
  • M’opposer résolument à l’A104.
  • Sécuriser la N184, à trafic constant.
  • Favoriser les circulations douces vers les commerces et les lieux de loisir.
  • Contrôler la qualité de l’air.

SANTE
Soutenir l’hôpital public de Saint-Germain-en-Laye

  • Je veux favoriser l’accès aux soins sans discrimination. La Droite considère que la privatisation avec, par exemple, l’installation des cliniques privées au sein même de l’hôpital public de Saint-Germain, constitue une réponse adaptée. C’est tout simplement remplacer la carte Vitale par la carte bleue des patients !

EMPLOI
Promouvoir et et protéger le salarié tout au long de sa vie

  • L’accès à une formation pour chaque jeune au chômage depuis plus de 6 mois.
  • La création de 500 000 emplois tremplins en collaboration avec les Régions.
  • L’instauration d’une sécurité sociale professionnelle.
  • La croissance économique repose résolument sur l’augmentation du pouvoir d’achat.


Le vote décisif pour faire gagner la gauche,
c’est Patrick Abisseror dès le 10 juin

Ensemble, pour faire gagner la gauche avec Patrick Abisseror !

Les militants socialistes distribuent depuis dimanche dans toutes les boites aux lettres des 7 communes de notre circonscription ce document exposant les principales propositions de Patrick Abisseror, candidat soutenu par le Parti socialiste, le Parti radical de Gauche et le Mouvement Républicain et Citoyen.Face à une droite hégémonique, qui a déjà tous les pouvoirs dans les Yvelines et qui passe son temps à se déchirer, les électeurs de gauche doivent se mobiliser autour de Patrick Abisseror, le seul candidat qui peut menacer le député UMP sortant, bien empêtré dans les "affaires" de sa commune.
Notre circonscription a besoin de changement et de sortir des querelles incessantes entre les élus de droite qui nuisent à l’avancement des dossiers locaux (le dernier épisode est celui sur l’hôpital).
Les 10 et 17 juin, votez Patrick Abisseror !

Cliquez sur l’image ou sur ce lien pour téléchargez le tract (le téléchargement peut prendre quelques secondes selon votre connexion)

Retrouvez-nous samedi matin au marché de la Grande Ceinture à Saint-Germain et dimanche matin sur le marché central à Saint-Germain.

Le blog de campagne de Patrick Abisseror : http://abisseror2007.com/
Toute l’actualité de la campagne législative : cliquez ici

Café débat au Clavecin le 31 mai avec Patrick Abisseror

Patrick Abisseror, candidat du PS soutenu par le PRG et le MRC, vous invite à un café débat jeudi 31 mai à partir de 18h au Café le Clavecin sur la dalle du Bel-Air à Saint-Germain.
Venez nombreux débattre avec lui des enjeux des législatives, en France et dans notre circonscription.
Retrouvez la campagne de Patrick Abisseror sur son blog : http://abisseror2007.com/
Suivez la campagne nationale et locale des législatives sur notre blog en cliquant ici

Législatives 2007 : l’affiche de campagne de Patrick Abisseror

Les 10 et 17 juin 2007 auront lieu les élections législatives.
Patrick  Abisseror est le candidat du Parti socialiste, soutenu par le Parti radical de gauche et le Mouvement Républicain et Citoyen, dans la 6e circonscription des Yvelines (Achères, Aigremont, Chambourcy, Fourqueux, Le Pecq, Mareil-Marly, Saint-Germain-en-Laye).

Pour suivre la campagne de Patrick Abisseror, consultez son blog de campagne ou cliquez sur la catégorie "Législatives" de notre blog.

Vous pouvez faire partie de son comité de soutien en cliquant sur ce lien ou prendre contact avec lui.

Patrick Abisseror sera présent sur tous les marchés de la circonscription  ; venez le rencontrer !

La gauche qui agit, la gauche qui protège

Programme du Parti Socialiste pour les élections législatives des 10 et 17 juin 2007

 
FACE À LA DROITE, DES RÉPONSES DE GAUCHE

 

Vous avez été 17 millions à voter pour Ségolène Royal lors de l’élection présidentielle pour manifester un réel désir de changement et une volonté de défendre notre modèle social. La victoire n’a pas été au rendez-vous. Et une nouvelle étape s’ouvre avec les élections législatives des 10 et 17 juin prochains. L’enjeu est décisif pour toutes celles et tous ceux qui veulent une France forte et juste.

Nicolas Sarkozy affiche des intentions inquiétantes. Le discours de la compassion remplace la solidarité concrète, la reconnaissance du mérite est au seul bénéfice des plus favorisés et le style personnel du nouveau pouvoir révèlent une complaisance avouée vis-à-vis de l’argent. Les choix économiques et fiscaux du nouveau gouvernement aggraveront inévitablement les inégalités ; quant aux suspicions à l’égard de certaines populations et de certains quartiers, elles accroîtront inéluctablement les divisions du pays.

Les socialistes ont entendu votre message dans la campagne présidentielle. Vous nous demandez de défendre des valeurs, celles de la République, et d’apporter des réponses concrètes à vos préoccupations : l’emploi, le pouvoir d’achat, le travail, le respect des droits et des devoirs, la sécurité.

Nous vous proposons un programme de législature construit autour de quatre principes : la vérité, car nous prenons des engagements réalisables dans les cinq années qui viennent ; la protection de nos concitoyens face aux conséquences prévisibles de la mise en oeuvre du projet de Nicolas Sarkozy ; le dialogue, car chacun doit être entendu, et les réformes ont besoin d’être débattues pour être réussies : c’est nécessaire au Parlement, c’est indispensable avec les élus locaux, c’est impérieux avec les partenaires sociaux ; enfin, le renouvellement des pratiques politiques, des institutions et de l’action politique. Notre volonté, dans ce contexte si essentiel pour notre avenir, est de faire des socialistes une force pour agir et protéger et, enfin, de tout faire pour donner ses chances à une majorité de progrès.

Les 10 et 17 juin, la participation doit être la plus forte possible pour permettre l’élection du plus grand nombre possible de députés de gauche. La droite, avec la Présidence de la République aujourd’hui, et le Sénat depuis longtemps, concentre l’essentiel du pouvoir, elle dispose d’une influence déterminante sur les médias. Elle a des intérêts communs avec les milieux d’affaires. Il faut donc un équilibre, un contrepoids, une force pour vous défendre. Dès lors, les élections législatives revêtent une importance pour garantir la cohésion du pays et le pluralisme de notre démocratie.

Téléchargez ce tract  ou cliquez sur l’image

Suivez l’actualité de la campagne des législatives en cliquant sur la catégorie "Législatives"

Voter par procuration aux législatives

Vous pensez qu’il y a des chances pour que vous ne puissiez pas aller voter les 10 et 17 juin pour les élections législatives ? Dans le doute, pensez à donner procuration à un de vos proches pour que cette personne puisse voter pour vous. Et si finalement vous pouviez vous déplacer vous-même, pas de problème ! Il vous suffit de vous mettre d’accord avec la personne qui a votre procuration et d’aller voter avant elle.

Pour les démarches, rien de plus simple ! Rendez-vous au tribunal d’instance, à la gendarmerie ou au poste de police le plus proche de votre domicile (ou au consulat pour ceux résidant à l’étranger) avec une pièce d’identité. Une attestation sur l’honneur précisant le motif de votre empêchement vous sera demandée. Ensuite il vous faudra remplir un formulaire avec le nom, le prénom, l’adresse, la date et le lieu de naissance de votre mandataire (la personne à qui vous donnez votre procuration).

Attention : le mandataire doit être inscrit sur les listes électorales de la même commune que vous, mais pas nécessairement dans le même bureau de vote.

Retrouvez tous les détails de cette démarche sur le site du Conseil constitutionnel.

N’attendez pas le dernier moment pour faire votre procuration ! C’est simple et rapide à faire, alors n’hésitez pas ! Chaque voix comptera…

Si vous ne connaissez personne dans votre commune qui puisse voter pour vous, n’hésitez pas à nous contacter à cette adresse mel ps.saintgermain@gmail.com, nous vous communiquerons les coordonnées d’une personne qui pourra voter à votre place aux législatives pour Patrick Abisseror.