Quand le Journal de Saint-Germain manipule les résultats des élections régionales

 

Le Journal de Saint-Germain, financé par les impôts locaux, est censé être le journal de tous les Saint-Germanois, même s’il est rédigé par la majorité municipale.

On est donc en droit d’attendre une certaine honnêteté intellectuelle de sa part.

A la lecture du numéro du 26 mars et de la présentation des résultats des élections régionales page 8 (cliquer sur l’image pour l’agrandir, pdf 750ko), force est de constater que ce n’est pas le cas.

Voici quelques extraits en italique de l’article du Journal de Saint-Germain et nos commentaires:

1) « Le premier tour s’est traduit par une poussée à droite assez sensible. La liste emmenée par Valérie Pécresse est arrivée en tête avec 44,5% des suffrages, un score plus élevé que celui de Jean-François Copé en 2004 (36,14%). »

Sauf qu’en 2004, il y avait au 1er tour une liste UDF menée par André Santini, ce que ne dit pas l’article, et que celle-ci avait obtenu 21,52% des voix à Saint-Germain, alors qu’en 2010 la droite était unie derrière Valérie Pécresse… Cela change évidemment largement la démonstration et on voit au contraire en 2010 un fort recul de la droite modérée

2) « […] la liste Huchon […] perd près de 7% par rapport à 2004. »

Là aussi une présentation totalement malhonnête. En 2004, le PS et les Verts s’étaient présentés unis au 1er tour et avait obtenu 24,52%. En 2010, chacun présentait une liste et il faut donc ajouter aux 17,9% des voix de Jean-Paul Huchon les 14,8% d’Europe Ecologie pour comparer avec 2004. La gauche progresse donc nettement.

3) Enfin, au second tour « la liste de Valérie Pécresse est arrivée en tête avec 62,4% des suffrages. C’est 4% de plus que Jean-François Copé« . 

Sauf qu’en 2004, il y avait une triangulaire avec le Front national et en 2010 il s’agissait d’un duel…  ce qu’oublie de dire également l’article. Rien d’extraordinaire donc à ce que la droite progresse.

 

Bien entendu, pas un mot dans cet article sur les 6 bureaux de vote qui ont donné une très nette majorité à la gauche (avec plus de 60% des voix au Bel-Air) pour la première fois, ni même pour rappeler qui est le vainqueur de cette élection au final…

Voilà qui s’appelle une jolie manipulation et elle n’est pas à la gloire du Journal de Saint-Germain.

 

A lire également sur notre blog :

Les résultats du 2e tour des élections régionales à Saint-Germain bureau par bureau

Les résultats du 1er tour des régionales à Saint-Germain

Tribune libre du Journal de Saint-Germain : La Région à gauche à votre service

Voici la tribune libre du groupe Saint-Germain Solidaire parue dans le Journal de Saint-Germain du 26 mars 2010.


La Région à gauche à votre service

Avec 56,7 %, la gauche solidaire a gagné les élections Régionales d’Ile-de-France. Jean-Paul Huchon et son équipe vont ainsi continuer à répondre à l’indispensable besoin de solidarité qui s’articule autour de trois exigences ; un bouclier social pour tous les Franciliens (logement, santé, transports) ; l’impératif écologique nécessaire à un avenir harmonieux et l’ambition pour l’emploi dans une des premières Région d’Europe.

Les Régions ont des compétences déléguées par l’Etat : la construction et la rénovation des lycées, les transports, la formation professionnelle et l’apprentissage, le développement économique, l’aménagement du territoire et quelques questions liées à la santé et à la culture. Un principe, la clause de compétence générale, permet aux collectivités locales de mener des politiques dans des champs qui ne sont pas strictement de sa responsabilité. C’est à ce titre que la Région Ile-de-France s’investit dans la construction de logements, dans la lutte contre l’exclusion sociale ou le décrochage scolaire.

A Saint-Germain vous avez été 4.541 électeurs, soit 37,6 % à voter pour la liste de Jean-Paul Huchon, nous plaçant même en tête dans 6 bureaux ! Ce niveau est le plus haut d’une liste de gauche dans notre ville et nous vous remercions toutes et tous.

La Région a agi à Saint-Germain en soutenant de nombreux projets, par exemple, l’aide au financement pour la création et la réhabilitation de 1.410 logements, la rénovation et la reconstruction du lycée Jeanne d’Albret, les subventions aux différents CFA de notre ville, le financement de postes en emploi tremplin notamment à la Clef, l’aide au financement pour des aménagements sportifs au stade G. Lefebvre …

La Région met en place une politique harmonieuse loin de l’arrogance du Gouvernement et de l’UMP.

Notre droite locale devrait s’en inspirer !


A lire également sur notre blog :
Les résultats du 2e tour des élections régionales à Saint-Germain bureau par bureau
Tous nos articles sur les élections régionales
Tous nos articles sur la Région Ile-de-France

Les résultats du 2e tour des régionales bureau par bureau à Saint-Germain-en-Laye

Voici les résultats détaillés par bureau de vote du second tour des élections régionales à Saint-Germain-en-Laye.
6 bureaux ont placé la gauche en tête, un record à Saint-Germain, avec des scores très élevés au Bel-Air (bureaux 23, 24 et 27) mais aussi à Saint-Léger (bureau 18) et dans le quartier Grande Ceinture (bureau 16).
Vous pouvez également télécharger ces résultats au format pdf. (68ko)

Bureau Inscrits Votants Particip. N&Bl Expr. Pécresse % Huchon %
1 centre administratif 1079 484 44,86 25 459 286 62,31 173 37,69
2 Musée Véra 1030 463 44,66 18 445 287 64,49 158 35,51
3 Ecole Giraud Teulon 1389 610 43,92 32 578 396 69,51 182 31,49
4 Ecole des Ecuyers 962 508 52,81 25 483 320 66,26 163 33,74
5 Ecole des Ecuyers 893 416 46,58 12 404 250 61,88 154 38,12
6 Ecole Bonnenfant 796 420 52,76 18 402 284 70,65 118 29,35
7 Ecole Bonnenfant 862 389 45,13 20 369 233 63,14 136 36,86
8 Ecole Bonnenfant 955 522 54,66 20 502 364 72,51 138 27,49
9 Ecole Ampère 1009 512 50,74 13 499 392 78,56 107 21,44
10 Ecole Ampère 984 545 55,39 26 519 379 71,94 140 28,06
11 Ecole Ampère 1049 551 52,53 12 538 339 63,01 199 36,99
12 Hôtel de Ville 984 426 43,29 19 407 283 69,53 124 30,47
13 Foyer Louis XIV 1099 596 54,23 25 571 408 71,45 163 28,55
14 Gare d’Achères 204 76 27,25 9 67 27 40,3 40 59,7
15 château du Val 126 62 49,21 4 58 45 77,59 13 22,41
16 Ecole Frédéric Passy 894 356 39,82 11 346 165 47,58 181 52,42
17 Ecole Frédéric Passy 945 494 52,28 20 474 311 65,61 163 34,39
18 Ecole des Sources 903 328 36,32 27 301 131 43,52 170 56,48
19 Ecole des Sources 874 394 45,08 5 389 207 53,21 182 46,79
20 Ecole Schnapper 1069 566 52,95 25 541 360 66,54 181 33,46
21 Ecole Schnapper 1035 476 45,99 16 460 254 55,22 206 44,78
22 Ecole Giraud Teulon 1115 594 53,27 23 571 423 74,08 148 25,92
23 Ecole du Viaduc 925 356 38,4 19 337 118 35,01 219 64,99
24 Ecole Beethoven 1034 427 41,3 14 413 176 42,62 237 57,38
25 château D’Hennemont 630 224 35,56 11 213 116 54,46 97 45,54
26 Ecole Jean Moulin 960 419 43,65 16 403 232 57,57 171 42,43
27 Ecole Jean Moulin 1013 375 37,02 15 360 144 40 216 60
28 Ecole Schnapper 1055 490 46,45 22 468 291 62,19 177 37,82
29 Ecole Bois Joli 1078 531 49,26 23 508 323 63,58 185 36,42

26951 12610 46,79 525 12085 7544 62,42 4541 37,58


Résultats du 2e tour des élections régionales à Saint-Germain-en-Laye

Voici les résultats complets du second tour des élections régionales à Saint-Germain-en-Laye.
L’abstention est restée forte (53,21%) dans notre commune. Elle était de 56,44% au 1er tour.

Inscrits :                                   26951
Votants :                                  12610 (soit 46,79%)
Nuls et blancs :                            525
Exprimés :                                12085
Valérie Pécresse :                        7544 voix soit 62,42%
Jean-Paul Huchon :                   4541 voix soit 37,58%
La liste Huchon obtient en Ile-de-France une nette victoire avec 56,69% des voix et dans les Yvelines, fief de la droite, Valérie Pécresse n’obtient qu’une très courte avance avec 50,55% des voix.
Pour la première fois à Saint-Germain, la gauche est majoritaire dans 6 bureaux de vote (sur 29), avec un record au bureau 23 (Ecole du Viaduc) avec 64,99% des voix.
Retrouvez dans quelques heures les résultats complets par bureau sur notre blog.

A lire également sur notre blog :
Les résultats du 1er tour à Saint-Germain
Les résultats du 1er tour à Mareil-Marly et Fourqueux
Tous nos articles sur la campagne des régionales

Message de Pascal Lévêque pour le 2e tour des élections régionales

Madame, Monsieur,
Dimanche dernier, la gauche et les écologistes sont arrivés en tête en Ile-de-France.
Nous savons que les Saint-Germanois peuvent compter sur le Conseil Régional d’Ile-de-France et Jean-Paul Huchon pour mieux vivre au quotidien, mieux préparer leur avenir et celui de leurs enfants.
En rassemblant toute la gauche et les écologistes, mais également des représentants du monde associatif et syndical, Jean-Paul Huchon, Cécile Duflot et Pierre Laurent, souhaitent amener toutes les forces de progrès à porter l’ambition d’une Région qui protège, qui avance, une Région innovante et généreuse.
Le projet de Jean-Paul Huchon et son équipe répond à l’indispensable besoin de solidarité et s’articule autour de trois exigences :
– Un bouclier social pour tous les Franciliens (logement, santé, transports …)
– L’impératif écologique nécessaire à un avenir harmonieux
– L’ambition économique pour l’emploi dans la 1ère Région d’Europe.
Le 21 mars, avec Jean-Paul Huchon et son équipe, je vous appelle à vous mobiliser pour confirmer ce choix et construire durablement une Ile-de-France plus juste, plus forte et plus écologique.
Pascal Lévêque, conseiller municipal PS de Saint-Germain-en-Laye

Résultats du 1er tour des élections régionales à Saint-Germain

Voici les résultats complets du 1er tour des élections régionales à Saint-Germain-en-Laye, marquée par une très forte abstention de 56,44%, supérieure à l’abstention nationale.
Malgré une liste unie dès le premier tour, l’UMP n’atteint que 44,5% des voix. A gauche, le PS devance Europe Ecologie avec 17,88% contre 14,83%.
Nous appelons tous les électeurs de gauche et les abstentionnistes du 1er tour à voter dimanche prochain pour la liste de Jean-Paul Huchon et faire gagner la gauche en Ile-de-France.

Voici les résultats détaillés pour Saint-Germain-en-Laye
Inscrits : 26958
Votants : 11743 (43,56%)
Nul et blancs : 186 (1.58%)
Exprimés : 11557
Valérie Pécresse (UMP) :                5160 (44,65%)
Jean-Paul Huchon (PS) :               2066 (17,88%)
Cécile Dufflot (Europe Ecol.) :         1714 (14,83%)
Marie-Christine Arnatu (FN) :           782 (6,77%)
Alain Dolium (Modem) :                    555 (4,8%)
Nicolas Dupont-Aignan (DLR) :        468 (4,05%)
Pierre Laurent (Front de gauche) :     261 (2,26%)
Axel de Boer (liste chrétienne) :         224 (1,94%)
Olivier Besancenot (NPA) :               146 (1,26%)
Jean-Marc Governatori (AEI) :          128 (1,11%)
Jean-Pierre Mercier (Lutte Ouvrière) : 36 (0,31%)
Almamy Kanouté (Emergence) :          17 (0,15%)

A lire également sur notre blog :
Tous nos articles sur les élections régionales

Message de Pascal Lévêque, candidat sur la liste de Jean Paul Huchon

Les 14 et 21 mars 2010 se dérouleront en Ile-de-France, comme sur l’ensemble du territoire, les élections régionales.

 

Quelles sont les compétences de la Région ?

Les Régions existent depuis 1982. Elles ont un certain nombre de compétences déléguées par l’Etat : la construction et la rénovation des lycées, les transports, la formation professionnelle et l’apprentissage, le développement économique, l’aménagement du territoire et quelques questions liées à la santé et à la culture. Un principe, la clause de compétence générale, permet aux collectivités locales, et donc aux Régions, de mener des politiques dans des champs qui ne sont pas strictement de sa responsabilité. C’est à ce titre que la Région Ile-de-France s’investit dans la construction de logements, dans la lutte contre l’exclusion sociale ou le décrochage scolaire.

 

Un engagement personnel :

Je suis candidat dans les Yvelines, sur la liste de Jean-Paul Huchon, le Président actuel de la Région Ile-de-France. Apporter un mieux aux habitants de l’Ile-de-France face à la crise, aux difficultés du logement, aux problèmes de l’emploi, ou à la question des transports, telles sont les lignes directrices que nous défendons.

Un bilan satisfaisant :

Le bilan de la mandature avec la carte Imagin’R, la gratuité des livres scolaires, les emplois tremplin dans les associations, les neuf projets de tramways et les quatre prolongements de métro, les dix usines supplémentaires du traitement des déchets, les 240.000 logements supplémentaires contribuent à un bilan satisfaisant de la mandature qui s’achève. Toutefois, un bilan n’est pas toujours suffisant, j’ai participé activement avec toute une équipe à la définition de nouveaux engagements à travers trois urgences : l’urgence économique, l’urgence sociale, l’urgence écologique qui sont à mener de front dans une cohérence globale.

 

Les trois urgences :

La reconversion économique est particulièrement à l’ordre du jour dans notre Région. Comment participe-t-on à la reconversion des industries automobiles ? Comment renforcer l’aide de la Région pour soutenir les entreprises confrontées à la crise ? Comment faciliter l’accès au crédit ? Comment encourager les PME/PMI innovantes ? Comment accompagner les transmissions et reprises d’activités ? Comment encourager les filières prioritaires dans les pôles de compétitivité ?……

 

L’urgence sociale. Elle est fondamentale. Comment accompagner les jeunes en rupture de scolarité ? Comment les replacer dans la filière de l’apprentissage et de la professionnalisation ? Comment compléter l’offre de formation de reconversion des chômeurs franciliens ? Comment doper le logement locatif avec le soutien aux logements sociaux et très sociaux ? Comment renforcer le logement des jeunes, logements étudiants, foyers de jeunes travailleurs, aides aux premiers équipements ? Comment soutenir les familles en difficultés qui ont du mal à payer la cantine scolaire ?…. Un chantier immense où nous proposons de nombreuses réponses.

 

L’urgence écologique. Nos concitoyens ont maintenant pris conscience des enjeux écologiques à l’échelle de la planète, mais aussi de leur territoire, qu’il soit sa commune ou sa région. Comment pour la Région aménager durablement ? Comment réduire les émissions de gaz à effet de serre ? Comment assurer une densité humaine urbaine en Ile-de-France ? Comment construire la mixité sociale ? Comment diminuer les déplacements mécanisés individuels ? Comment réduire la consommation d’énergie de nos bâtiments ? Comment réduire la quantité de population de l’Ile-de-France exposée aux risques et aux nuisances ? Comment aborder la problématique de l’eau ?….

 

Nous avons travaillé pendant des mois à un programme régional ambitieux qui implique de se battre sur tous les fronts. Vous pouvez télécharger ce document complet (pdf, 750ko) reprenant nos propositions.

 

Oui la Région peut lutter contre la crise :

Le plan transports, l’effort en faveur du logement et la transition écologique représentent des investissements publics majeurs qui tireront l’activité. La sécurisation des parcours professionnels à travers la formation et le soutien aux PME en transition ou en difficulté seront un bouclier pour les salariés. Enfin, l’emploi pourra être développé via l’aide au secteur fournisseurs d’emplois et un Small Business Act pour les PME qui sont le premier employeur de l’Ile-de-France.

 

Je vous invite le 14 et 21 mars prochains à voter et faire voter pour la liste de Jean-Paul Huchon, liste soutenue par le PS, le Parti Radical de Gauche, le MRC et le MUP.

Pascal Lévêque

Conseiller Municipal PS de Saint-Germain-en-Laye

 

A lire également sur notre blog :

La réunion publique du 12 février à Saint-Germain avec Benoit Hamon a été un vrai succès

Tous nos articles sur les élections régionales 2010 

St-Germain-en-Laye : Pascal Lévêque en route vers la Région (MédiaSeine)

Le site d’informations locales MédiaSeine consacre aujourd’hui un article à Pascal Lévêque  – conseiller municipal PS de Saint-Germain et candidat sur la liste de Jean-Paul Huchon pour les élections régionales – et plus généralement à l’action des élus socialistes de Saint-Germain-en-Laye.
Nous le reproduisons ci-dessous.


St-Germain-en-Laye : Pascal Lévêque en route vers la Région

vendredi 5 mars 2010

La section socialiste de Saint-Germain a de quoi rosir de plaisir, en ce début d’année 2010. Pascal Lévêque, son leader actuel, se retrouve, en effet, en 19e place sur la liste conduite par Jean-Paul Huchon aux élections Régionales de mars prochain.

Pour la première fois de leur histoire, les socialistes saint-germanois ont donc un candidat issu de leur rang. Une grande première qui constitue une reconnaissance pour l’action de ce quinqua depuis son adhésion en 2004 au PS et son élection en mars 2008 en tant que Conseiller municipal de Saint-Germain-en-Laye.

 

Triel-sur-Seine de 1989 à 1995

L’implication politique de Pascal Lévêque est, toutefois, beaucoup plus ancienne. En effet, de 1989 à 1995, alors élu sur une liste centriste, il occupe la fonction de Maire-adjoint à la Culture puis aux Finances au sein de la ville de Triel-sur-Seine sous la mandature Quijoux.

Et aujourd’hui, élu de l’opposition municipale de la ville royale, il joue plus que les empêcheurs de tourner en rond au sein de la Municipalité dirigée par le Maire, Emmanuel Lamy (UMP).

Il critique mais propose : une salle de spectacle au Bel-Air, l’ouverture d’un Point d’Accès au Droit, l’aménagement d’une nouvelle bibliothèque…

Dans le bastion de Droite qu’est Saint-Germain-en-Laye depuis des lustres, Pascal Lévêque et son compère, Emmanuel Fruchard, se refusent à tenir le rôle des danaïdes devant leur tonneau. Ils tentent de prouver au fils des mois qu’ils ont le poids pour accéder un jour aux affaires.

 

Le Sidru et les emprunts à risque

Cloîtrés au sein de la minorité municipale, entre les deux groupes de Droite et du Centre conduits par Emmanuel Lamy et Arnaud Péricard, ils s’activent et démontrent une réelle pugnacité. Avec attention, ils étudient les dossiers, interviennent sur les affaires sensibles et exigent un “Saint-Germain plus solidaire”.

Ils sont manifestement porteurs de projets et dans la “droite” lignée de Jean Laurent, le chef-de-file d’antan de la Gauche saint-germanoise.

Ce flambeau, Pascal Lévêque et Emmanuel Fruchard l’ont repris avec abnégation. Le premier s’accroche aux finances pendant que le second décortique les emprunts à risques du Sidru (Syndicat intercommunal de destruction des résidus urbains) au grand désarroi d’Emmanuel Lamy, Maire et Président du Sidru.

Avantage incontestable pour les socialistes de St-Germain, Emmanuel Fruchard est un consultant financier spécialiste des emprunts à risques !

La liste complète PS dans les Yvelines :

– Jean Paul Huchon, PS, Conflans

– Isabelle This Saint Jean, Société civile

– Benoit Hamon PS, Trappes

– Michèle Vitrac Pouzoulet PS, Le Mesnil le Roi

– Eddy Aït, PRG, Carrières-sous-Poissy

– Françoise Descamps Crosnier PS, Rosny sur Seine

– Eric Chevaillier MRC

– Sandrine Grandgambe PS, Montigny le Bretonneux

– Didier Fischer PS, Coignières,

– Marie Hélène Lopez Jollivet PS, Vernouillet

– Stéphane Olivier PS, Guyancourt

– Rama Sall PS, Mantes la Jolie

– Florian Bohême PS, Houilles

– Aurélie Pidoux MUP, Sartrouville

– Papa Waly Danfakha PS, Les Mureaux

– Estelle Rodes PS, Chanteloup les Vignes

– Rémi Bourgeolet PS, Beynes

– Claire Caboche PS, Verneuil

– Pascal Lévêque PS, Saint-Germain-en-Laye

– Martine Ridereau PS, Conflans

– Radouane Atroussy PS, Mantes-la-Jolie

– Marie Noëlle Bas PS, Poissy

– Benjamin Ménard PS, Trappes

– Virginie Hébert PS, Sartrouville

– Serge Defrance PS, Versailles

– Françoise Le Corre PS, Versailles

– Alexandre Passadelis, représentant syndical

– Patricia Faure, PRG, Le Vésinet

A noter : Photo logo : Pascal Lévêque et Jean-Paul Huchon à Saint-Germain, le 8 décembre dernier


A lire également sur notre blog :
Tous nos articles sur la campagne des Régionales
Tous nos articles sur le Sidru

Régionales 2010 : Loin de chez vous les 14 et 21 mars ? Pensez à faire une procuration

Si vous ne pouvez pas voter les 14 et 21 mars prochains, n’oubliez pas de faire une procuration.

Pour cela, vous devez trouver une personne (votre mandataire) qui votera à votre place. Attention, cette personne doit être inscrite sur les listes électorales de votre commune. Si vous ne connaissez personne à qui donner votre procuration, contactez nous par mel à cette adresse ps.saintgermain@gmail.com afin que l’on vous communique le nom d’une personne pouvant voter à votre place.

Vous devez vous rendre au commissariat de police ou au tribunal d’instance avec une pièce d’identité (carte nationale d’identité, passeport, permis de conduire…). Vous remplirez alors un formulaire où seront précisées des informations sur la personne à qui vous allez donner procuration : nom de famille, nom d’usage, prénom(s), adresse, date et lieu de naissance.

Vous pouvez donner une procuration pour un seul tour ou pour les deux. Attention, vos démarches pour établir une procuration doivent être effectuées jusqu’à la veille du scrutin, soit le 13 mars pour le 1er tour et le 20 mars pour le second.

Mais nous vous conseillons de ne pas attendre le dernier moment pour vous en occuper.

 

Téléchargez le document « Zoom sur les procurations« 

 

A lire également sur notre blog :

Tous nos articles sur la campagne des Régionales