Non à la fin de la gratuité des transports pour les seniors à Saint-Germain-en-Laye !

logoresalys1En toute discrétion, la municipalité de Saint-Germain-en-Laye vient de supprimer le Pass’Local permettant aux seniors de circuler gratuitement sur le réseau Résalys. Cette suppression, annoncée aux usagers dans le courant du mois d’octobre, brutalement et sans concertation préalable, prendra effet au 1er janvier 2017.

Seuls les actuels détenteurs du titre Améthyste, délivré par le Conseil départemental aux retraité(e)s de plus de 65 ans non imposables, pourront continuer à bénéficier de la gratuité des transports en commun. Pour les autres, en particulier les Saint-Germanois âgés de 62 à 65 ans, également non imposables, actuellement bénéficiaires du Pass’Local, il faudra à l’avenir débourser 4 € pour tout trajet aller-retour sur l’une des 5 lignes de bus du réseau urbain.

Pour l’heure, aucune alternative n’est proposée (comme une offre supplémentaire de navettes gratuites) : il s’agit bel et bien de la fin d’une tarification solidaire qui permettait à près d’un millier d’usagers, aux revenus parfois modestes, de se déplacer en toute autonomie.

La suppression de ce dispositif, décidée par la municipalité pour des raisons de rentabilité, aura un coût social et environnemental important.

Environnemental d’abord. Inutile de rappeler les vertus écologiques des transports collectifs. En les rendant plus chers et moins attractifs, on favorise le report modal vers les véhicules individuels et on favorise l’augmentation de la circulation automobile.

Social ensuite. La mobilité est un enjeu primordial du bien-vieillir, contribuant à favoriser l’autonomie des seniors et le maintien de leurs liens sociaux. La fin de la gratuité et la difficulté à envisager des modes de déplacement alternatifs pour tous (marche, vélo) provoqueront inévitablement une limitation des déplacements en particulier dans les quartiers périphériques de Saint-Germain (Bel-Air/Rotondes, Saint-Léger, Schnapper), où le sentiment d’isolement est déjà vif.

Proposer une ville inclusive, où l’espace public appartient à tous, jeunes et moins jeunes, une ville accessible, sans fractures territoriales, ce n’est pas supprimer un des derniers dispositifs de solidarité, dans une simple logique de rentabilité, au mépris des risques sociaux et environnementaux encourus

Les transports collectifs urbains, dont la gratuité progresse d’ailleurs partout en France, sont un service public de proximité essentiel, garantissant la cohésion sociale et la préservation environnementale.

Dans l’intérêt de tous, la majorité municipale doit renoncer à cette mesure, socialement injuste et écologiquement dangereuse.

Partager : facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedintumblrmail

Publié par

PS Saint-Germain-en-Laye

Section du Parti socialiste de Saint-Germain-en-Laye, Fourqueux, Mareil-Marly

2 réflexions au sujet de « Non à la fin de la gratuité des transports pour les seniors à Saint-Germain-en-Laye ! »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>